Un bon objectif pour débuter la photographie

Les Quêteurs d'Harmonie

Bonjour et bienvenue dans ce blog dédié aux apprentis photographes !

Aujourd’hui, découvrons ensemble un bon objectif pour débuter la photographie.

Vous cherchez un objectif pour compléter votre objectif « kit » c’est à dire vendu avec votre appareil ?
Vous savez, l’objectif kit est souvent un 18-55mm ou un 18-135mm.
Il est pratique pour débuter mais il peut être aussi limité sur certains points (ouverture du diaphragme pas très grande, images qui peuvent manquer de netteté etc..).
(Si vous avez un doute sur la focale de votre équipement , ces informations sont inscrites autour de la lentille de votre objectif.)

C’est pourquoi vous souhaitez peut-être trouver un nouvel objectif plus personnalisé en quelque sorte. Un objectif que vous auriez choisis vous-même.

Celui que nous allons voir aujourd’hui vous permettra de vous essayer au portrait, aux détails de Nature, à la Photo de rue et plus encore, le tout avec un budget très abordable.

Il s’agit de l’objectif 50mm f:1.8

De quelle fabriquant me direz-vous, car nous sommes habitués à lire des revues détaillées sur des modèles d’objectifs précis.

Et bien il s’agit du 50mm f:1.8 de tous les fabricants (Canon, Nikon , Sony et autres) car la plupart des fabricants en font un.

Il n’y aura donc pas de revue détaillée sur une marque dans cet article, puisque ce modèle se retrouve facilement chez la plupart des fabricants.

Il s’agira plutôt de vous partager les points forts de cet objectif quelque soit le fabriquant et pourquoi il est intéressant d’en choisir un pour débuter en photographie et pourquoi la plupart des photographes le gardent dans leurs outils.

Pourquoi le 50mm f:1.8 est un bon objectif pour débuter en photographie ?
  • C’est une focale fixe

Une focale fixe est un objectif avec lequel on ne peut pas zoomer. Il a une focale unique qui le définit et détermine donc l’angle de vue que vous verrez avec. Avec un zoom, il est possible de cadrer son image en zoomant et dézoomant avec la bague de zoom afin d’inclure ou d’exclure des éléments du cadre.
Avec une focale fixe, il sera nécessaire de bouger avec votre corps et donc avec vos pieds pour changer ce qui apparaît dans le cadre de votre appareil photo. On dit souvent qu’avec une focale fixe « On zoom avec ses pieds ».
C’est un exercice intéressant à pratiquer en complément d’un zoom car cela nous pousse à bouger davantage pour créer notre image. Par-là même occasion, cela nous fait appréhender les lieux d’une manière différente car il y a des endroits où l’on ne peut pas aller plus loin et finalement nous cherchons d’autres solution pour créer la photographie.
Un autre avantage est que les focales fixes ont souvent une meilleure qualité d’image et plus de précision (piqué, netteté) que les zooms.

  • Il est lumineux

Un autre argument en faveur de cet objectif est sa luminosité.
Qu’est-ce que cela signifie ?
Cet objectif à une ouverture maximum de diaphragme à f:1.8. Cela permet de créer un beau flou d’arrière plan en isolant distinctement le sujet sur lequel est fait la mise au point.
1.8, c’est souvent bien plus lumineux que l’objectif de base vendu avec notre reflex. C’est aussi bien plus lumineux qu’un zoom. La luminosité est un atout dans les situations de basse lumière (photographie de portrait en intérieur, photo de nuit, astro photo etc..) car la grande ouverture du diaphragme permettra d’éviter de trop monter les ISO et donc d’empêcher que trop de bruit apparaisse sur nos photos. La grande ouverture permet une vitesse d’obturation rapide et donc de figer le mouvement facilement.

  • Il est léger

De part sa simple conception optique, il est en général le plus léger des objectifs, et aussi le moins cher (argument suivant). Son revêtement est souvent en plastique, ce qui l’allège et le rend plus abordable. Ce n’est peut être pas le premier argument lorsque l’on débute, mais cela devient vite intéressant lorsque l’on à plusieurs objectifs à transporter. Si sa conception est plus légère, il n’en est pas moins de très bonne qualité.

  • Il est abordable

C’est souvent le moins cher des objectifs. (Par exemple 129€ pour le Canon 50mm f:1.8).
De plus, il est en général compatible sur les boîtiers à capteur APS-C et les pleins formats.
Ce qui signifie que si votre équipement photo évolue, vous pourrez choisir de le garder. Ce qui n’est parfois pas le cas d’objectifs dédiés aux APS-C et qui ne sont pas compatibles sur les boîtiers plein format.

  • Il fait un beau bokeh

Le bokeh est le flou d’arrière plan obtenu lorsque l’on ouvre suffisamment le diaphragme de son objectif. Plus l’ouverture sera grande, plus le flou d’arrière plan sera flou et doux. Avec un ouverture à f:1.8, le flou d’arrière plan fonctionne bien et il est simple de le réussir en isolant le sujet. C’est aussi une option intéressante en vidéo.

  • Il correspond à la vision de l’oeil humain

Une focale de 50mm est souvent confortable, savez-vous pourquoi ?
Il est dit que la vision humaine se rapproche des 40mm environ. Les focales de 35, 40, 50mm sont donc assez agréables à utiliser car elles se rapprochent de ce que nous voyons en réalité. Au contraire, il est plus difficile de s’habituer à voir au travers d’une focale de 16mm ou bien de 600mm car elles sont très éloignées de ce que nous voyons vraiment. Un ultra grand angle, comme le 12,14 ou 16mm ouvrira plus sur les côtés et montrera des choses que nous ne voyons que si nous tournions la tête. Un téléobjectif de 600mm par exemple montrera une vision serrée d’un sujet loin de nous que nous voyons à peine en réalité. S’entrainer au départ avec une focale de 35mm sur APS-C ou de 50mm sur plein format est intéressant. Un 50mm sur APS-C équivaut environ à un 70mm sur plein format en terme de vision. En effet, son capteur étant plus petit, l’image est en quelque sorte plus serrée que sur un capteur plein format.

Pour toutes ces raisons, c’est un objectif intéressant pour débuter en photographie.

Quelles types de photographies faire avec ?

Il vous permettra de vous essayer facilement à différents types de photos comme :

  • Les détails de Nature ou proxi photo
  • Le portrait
  • Les textures
  • Le culinaire
  • Les scènes de vie ou lifestyle Aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

J’espère que cet article vous aura apporté quelques éclairages si vous débutez la photographie avec un reflex et que vous cherchez un nouvel objectif ou si vous êtes simplement curieux de ce sujet.

Si cette démarche vous intéresse, inscrivez-vous à notre newsletter pour rester en contact et recevoir les nouveautés !

À bientôt dans le prochain article,

Belle suite photo’aimante,

Marine Lacaton

www.lesqueteursdharmonie.com

 

2 commentaires

  • Bonjour Marine
    J’espère que tu vas bien. La facilité et la clarté de tes propos montrent un bel état d’âme.
    J’ai fait de la photographie de fleurs pour un livre sur les élixirs floraux, mais je n’en fait plus beaucoup actuellement.
    J’apprécie ton article, et quelques connaissances sont revenues. J’ai fais une belle révision !
    Mes plus belles pensées à vous deux.
    Jean-Pierre

    Répondre
    • Bonjour Jean-Pierre,
      Merci beaucoup pour ton message et appréciation de l’article.
      Chouette pour la révision alors 🙂
      Je serai heureuse de découvrir le livre sur les élixirs floraux.
      Chaleureuses pensées,
      Marine

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
You cannot copy content of this page
Défilement vers le haut