Pourquoi faire un Time Lapse ?

Les Quêteurs d'Harmonie

Bonjour et bienvenue dans cet article destiné aux photographes !

Aujourd’hui, j’aimerais évoquer la pratique de la photographie Time Lapse ainsi que les aspects qui peuvent la rendre intéressante pour un photographe de tout niveau.

Qu’est-ce qu’un Time Lapse ?

Tout d’abord, commencerons par une courte définition. Un Time Lapse est un assemblage d’images prises à intervalles réguliers pendant un temps donné. Les images assemblées produisent ensuite un film ou clip vidéo montrant le temps de la prise de vue en accéléré.

Si vous n’en avez jamais vu, voici un exemple : Paris Wisdom Quest.

Certains photographes vont loin dans cette pratique :

  • en tournant des Time Lapse de plusieurs années comme Joseph DiGiovanna qui tourne actuellement un Time Lapse de la skyline de la ville de New York sur trente années (Interview)
  • ou en travaillant de manière très qualitative avec de nombreux accessoires pour effectuer des rotations et mouvements réguliers

Des séquences de Time Lapse sont aussi de plus en plus souvent présentes dans les films et il n’est pas rare d’en voir au cinéma comme par exemple dans le film « Paris, Je t’aime ». Le Time Lapse est aussi souvent présenté accompagné de musique avec laquelle il se marie très bien.

Outre ces aspects de présentation et de velléités cinématographiques, le Time Lapse est un exercice intéressant à pratiquer en photographie. En septembre 2019, j’ai suivi une courte formation pour apprendre à faire des Time Lapse.

J’ai ensuite choisi d’appliquer ce que j’avais appris en tournant des Time Lapse dans la ville de Paris sur le sujet de Paris et l’Amour, suite à une étude méditative faite sur le sujet.

Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez en découvrir d’avantage en écoutant la conférence « Paris et l’Amour » de Céline et Pierre Lassalle ou consulter des extraits de conférence d’Omraam Mickaël Aïvanhov parlant de Paris et de sa mission pour le futur.

Il a résulté de cette expérience la vidéo Paris Wisdom Quest citée plus tôt. Même si mon niveau est débutant dans cette pratique, je la poursuis encore régulièrement avec joie aujourd’hui.

Lever de Soleil au bord de l'Yvette

Quels sont les avantages à expérimenter le Time Lapse ?

  • La préparation

Selon le degré de pratique et d’organisation ou bien simplement le tempérament ou le fonctionnement habituel, la préparation peut être plus ou moins à l’honneur chez les photographes.

Certains estiment que préparer une sortie photo par exemple en se renseignant sur la météo, la course du Soleil, les points de vue à rencontrer sur place, est essentiel.

D’autres photographes pensent que trop de préparation peut être un obstacle ou un enfermement et ne préparent pas vraiment leurs sorties.

Le Time Lapse est un exercice intéressant à préparer car il permet de gagner en précision et évite de se promener trop longtemps avec un équipement lourd notamment le trépied ou des rails pour mettre l’appareil photo en mouvement. Il peut donc être l’occasion de s’exercer à la préparation ou bien de se familiariser d’avantage avec.

  • La présence, la concentration et l’observation

Lors de la prise de vue en Time Lapse, nous avons besoin de stabiliser l’appareil photo. La stabilisation peut se faire de différentes manières mais le plus souvent elle se fait à l’aide d’un trépied. Comme l’appareil prend de grandes quantités d’images, souvent plusieurs centaines, cela nous laisse du temps derrière l’appareil photo. Bien sur il y a besoin d’accompagner les changements d’exposition, surtout lors d’un Time Lapse jour-nuit (ou Holy Grail).

Cela demande une certaine présence afin de ne pas laisser l’appareil totalement seul et de pouvoir garder une certaine concentration et qualité d’attention dans la réalisation du Time Lapse. Cela peut être une super occasion pour mettre une attention spécifique dans son travail en se posant par exemple la question : quelle qualité je veux mettre dans cette séquence aujourd’hui ? C’est un plus et cela apporte encore plus la valeur de l’auteur à l’intérieur de la création, et ce même si l’on débute et quelques soit la durée du clip au final.

  • Les rencontres, le partage

Le tournage d’un Time Lapse peut demander un peu de temps selon la durée de vidéo souhaitée au final. Pendant le tournage, on est souvent un peu immobile derrière son trépied et cela peut interpeller quelques promeneurs ou photographes qui viennent alors nous questionner ou échanger quelques mots. Le Time Lapse peut aussi se faire à plusieurs photographes côte à côte permettant ainsi l’échange. Cela m’est arrivé plusieurs fois d’échanger avec des photographes lors d’un Time Lapse et cela est toujours très intéressant.

  • Le mouvement et le temps

Une fois la vidéo et le montage terminé, en regardant le résultat final, il peut souvent y avoir un effet de surprise et de découverte du résultat. Il est parfois surprenant de voir certains nuages en mouvement, un faisceau de lumière perçant les nuages que nous n’avions pas remarqué pendant la prise de vue, ou encore certains mouvement de foule nous interpelant comme si un rythme était présent quelque part, et dans les hommes et dans la nature, sans savoir expliquer comment.

En résumé

Selon moi, c’est ce rythme, ce mouvement qui interpelle le spectateur et rendent aussi intéressants les Time Lapse. Il y a toute une saveur dans ce rythme divin que l’on perçoit quelques seconde dans la vidéo, alors que nous ne l’avions pas consciemment perçu pendant que nous vivions la scène.

Alors pour toutes ces raisons, Merci la photographie Time Lapse !

Voilà qui je l’espère pourra peut être donner envie d’essayer ou de s’y intéresser.

Et vous, pratiquez-vous le Time Lapse ?

Aimez-vous en regarder ?

Si oui ou non : pourquoi ?

Si cette approche vous intéresse, inscrivez-vous à notre Newsletter pour garder le contact et être informé(e) des nouveautés !

Belle continuation,

Marine Lacaton

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
You cannot copy content of this page
Défilement vers le haut