Auto-défi : Photographier en série

Les Quêteurs d'Harmonie
Série Arbres & Soleil

But : Entraînement à la photographie en série

Bonjour et bienvenue sur ce blog dédié aux apprentis photographes!

Dans cet article, je souhaite vous partager mon expérience d’un auto-défi de mise en pratique de la photographie en série.

Ah oui d’accord super, mais c’est quoi une « série » ?

En photographie, une série est un ensemble d’images rassemblées selon des critères communs (comme par exemple la focale utilisée, le sujet, le traitement de l’image etc…).

L’idée est qu’un ou plusieurs critères communs se retrouvent dans chacune des images de la série. Cela crée ainsi un message cohérent et un impact visuel plus fort

Les critères communs sont définis soit par le photographe lui-même, soit par une tierce personne comme par exemple lors d’un concours.

Concernant la temporalité, soit la série se fait au fur et à mesure des prises de vue, soit la série se crée « après coup » en rassemblant des photos déjà faites parmi lesquelles le photographe va piocher pour les rassembler selon les critères déterminés.

Si l’exercice est réussi, les spectateurs comprennent et ressentent le propos et le message des images. 

Souhaitant essayer cet exercice Jusque là peu pratiqué, je me suis donc auto-défiée à photographier en série. 

Qu’est ce qu’un auto-défi ?

Cela semble naturel à comprendre mais voici quelques précisions :

L’auto-défi est un exercice qui peut toucher tous les domaines comme un art, un sport ou bien même la conscience de soi.

Un auto-défi est une expérience que l’on se propose à soit même pour sortir de sa zone de confort et explorer ainsi un nouveau comportement et découvrir en soi de nouvelles capacités que nous ne connaissions pas jusque là. 

C’est un élément important dans la création d’un projet car il nous permet de nous entraîner et d’ouvrir notre conscience et élargir nos champs de compétences. 

Pour en découvrir davantage sur l’auto défi et les différentes étapes de la création à la manifestation d’un projet, je recommande l’excellent livre de Céline & Pierre Lassalle « L’Aventure Héroïque – révélation des lois de la manifestation » aux éditions Terre de Lumière.

Dans cet exercice d’auto-défi de photographie, voici les différentes contraintes créatives que je me suis fixées :

  • Le lieu : photographier le long d’un rivière repérée avant et que je connais bien, limitée à une zone précise. 
  • Le sujet : Les arbres au bord de la rivière
  • Le thème : « Arbres et Rivière » pour montrer le lien entre les arbres et la rivière
  • La focale : Photographier uniquement au 24mm (donc plutôt grand angle) pour m’entrainer à maîtriser davantage cette focale et montrer les arbres dans leur contexte
  • Le nombre d’images finales : 6 photos au final pour cette série 

Me voilà donc en route une fin de journée du mois de Mai, quelques jours après le début du dé-con-finement, aux alentours de 18h30 pour réaliser cet exercice. 

C’était une belle journée ensoleillée de printemps et la lumière du soleil commençant sa descente vers la ligne d’horizon était magnifique. 

L’exercice s’est bien déroulé et j’ai constaté que le fait d’avoir visualisé le lieu et fixé des contraintes avant m’a permis d’être plus précise et rapide au moment M. 

Je me sentais à l’aise avec le sujet, le lieu et la focale, cependant je me suis vite rendu compte que le thème choisis n’était pas tout à fait adéquat. 

En effet, j’avais en tête le thème « Arbres et Rivière » souhaitant ainsi mettre en relation ces deux sujets de la Nature. En expérimentant l’exercice, je me suis aperçu qu’il était difficile de montrer la rivière en même temps que les arbres sur une même image. Ayant peu d’expérience de la série photo à ce moment là, j’ai pensé qu’il valait mieux réajuster le thème de la série.

En observant la scène que j’étais en train de vivre, et les photographies prises sur mon appareil photo reflex numérique, j’ai commencé à me dire que le thème le plus adapté serait probablement « Arbres et Soleil » en hommage à l’astre solaire apparaissant régulièrement sur les images et que je m’amusais à faire prendre une forme d’étoile en fermant le diaphragme de mon appareil photo aux alentours de f11, et en utilisant un trépied pour compenser la plus lente vitesse liée à la fermeture du diaphragme. 

La séance de prise de vue a durée environ 1h, à côté des joggeurs, des promeneurs du soir et des oiseaux. 

De retour à la maison, en postraitant les photos, j’aperçus la présence régulière du Soleil sur le côté des images et de la forme en étoile de celui-ci lié comme expliqué ci dessus au choix de fermer le diaphragme de l’objectif pour accentuer cet effet de « Soleil étoile ». 

J’ai donc choisis de changer le nom de la série, pour la renommer « Arbres et Soleil ».

J’ai ensuite post-traité une dizaine d’images avec un traitement assez simple sur chaque image pour déboucher un peu les ombres et ajouter un peu de micro-contraste. La lumière au moment de la prise de vue étant magnifique, il y avait peu à développer et le rendu le plus naturel possible me convenait parfaitement. 

J’ai ensuite imprimé cette première sélection d’images en  format petite photo (10*15) et les ai posés à plat sur une table pour observer leur interaction et ensuite faire la sélection finale de six images comme convenu au départ dans les contraintes de l’exercice.

En positionnant certaines images les unes à côté des autres, j’ai rapidement pu en choisir six qui me semblaient aller assez bien ensemble. 

Et voilà l’exercice depuis la préparation jusqu’à l’édition terminé.

Voici donc le résultat et les six images sélectionnées suite à cette expérience d’entrainement : 

Quel est le bilan de cette expérience ?

  • La préparation et la création d’un choix de contraintes m’a aidé à aller plus vite lors de la prise de vue tout en prenant totalement mon temps sur le moment, ce qui est très intéressant.
  • L’exercice a aboutit à une série qui me semble cohérente et que, même si elle n’est pas parfaite, je serai fière de montrer. 
  • La liste de « contraintes créatives » s’est finalement transformée en confiance et rebondissement pour ensuite arriver à un résultat différent et mieux que ce que j’avais imaginé au départ.

Ce fut une expérience enrichissante et c’est avec joie que je recommencerai d’autres défis sur le thème de la série photo. 

Et vous, photographiez-vous en séries ? 

Que vous apporte et fait comprendre cet exercice ?

Quels sont vos sujets, choix et contraintes pour créer des séries ? 

La série « Arbres et Soleil » est consultable sur notre portfolio et disponible à la vente sur le site artmajeur.

Vous pouvez également commander nos oeuvres, découvrir nos cours photo et nos sorties en consultant notre page services.

Si cette approche vous intéresse, inscrivez-vous à notre Newsletter pour garder le contact et être informé(e) des nouveautés !

Belle suite photo’aimante,

Bien à vous, 

Marine Lacaton 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
You cannot copy content of this page
Défilement vers le haut